Une meilleure information sur l'assurance pour les clients à partir du 30 avril 2014

De nouvelles règles de conduite vont être d'application dans le secteur de l'assurance. L'objectif de ces nouvelles règles est de mieux informer le client avant qu'un produit ne lui soit vendu. De plus, l'intermédiaire ainsi que la compagnie d'assurance doivent vérifier la situation du client afin de lui proposer le meilleur produit.

Plus d'informations, de meilleures informations ainsi que des informations non mensongères doivent être données au client.

Pour l'épargne et l'assurance d'investissement un profil client doit être établi : quelles sont les connaissances et l'expérience du client en matière de produits financiers, quelle est sa situation et ses attentes en termes d'investissements. Ces éléments doivent déterminer le choix du produit adapté.

Assurer quelqu'un pour une valeur trop élevée, assurer de manière inadéquate avec un produit à risques et la sur-assurance devraient de cette manière être évités.

Les coûts ainsi que les commissions devront également être clairement mentionnés. Le client doit savoir quelle partie de la commission va à l'intermédiaire ; on veut ainsi éviter la vente des produit avec un commissionnement élevé.

Mais comment cela fonctionne en pratique ?

De nombreuses questions restent ouvertes. Comment prouver que toutes ces informations ont bien été données ? Qui est responsable de ceci : le courtier ou la compagnie d'assurance ? Faut-il conserver cette information et la mettre à jour ? Que se passe-t-il si la situation du client change et que le produit n'est plus adéquat ?

Allons-nous nous diriger vers un système anglais où le client signe un document attestant qu'il a reçu toutes les infos et qu'il a tout compris afin qu'aucune action ne puisse être entreprise à l'encontre du courtier ou de la compagnie d'assurance ?

Un but noble mais est-il réalisable d'ici avril 2014 ?

Featured Review
Binnenkort komen hier posts
Nog even geduld...
Tag Cloud